On fait connaissance ?

Salut !

D’abord, quelques fun facts pour me présenter rapidement :

  • j’ai 38 ans
  • je suis maman d’un Ninja de 5 ans et demi et d’une petite Ninjette de 2 an
  • j’habite en région parisienne
  • j’ai eu plusieurs métiers : actrice, agent de groupes de musique, community manager, chef de projet dans la publicité
  • j’ai suivi une formation de coach praticien
  • j’adooooooooooooore le rock ! Mes groupes préférés Kasabian, Foals, Coldplay, Florence & the machine, du british quoi ! Mais le rock US ça passe bien aussi 😉
  • je passe ma vie dans des concerts (de rock of course) mais beaucoup moins depuis que je suis maman
  • j’ai commencé la pole dance à 37 ans et je kiffe
  • j’ai peur de l’avion, de conduire mais les araignées ça va, je gère et je rêve de caresser un serpent !

 

Ma vision de la maternité

C’est un subtil mélange de féminisme, de bienveillance, d’écoute de soi, d’empathie, d’apprentissages et de collaboration.

 

La bienveillance

Je parle beaucoup de bienveillance mais attention, je parle de bienveillance, pas de complaisance. Si je vois une amie faire de la merde, je lui dis, cash, je vais lui dire que les comportements qu’elle choisit d’adopter jouent contre elle, qu’elle a le choix de se complaire dans sa situation merdique mais de ne pas venir se plaindre auprès de moi ou alors de décider de changer et d’adopter un comportement qui la rendra plus heureuse. Je fais ça avec mes amies et aussi avec mes clientes. Avec moi, pas moyen de se bullshiter, j’ai un détecteur à bullshit et j’aime m’en servir ! Car pour moi la bienveillance c’est surtout ne pas se mentir, ne pas se blesser, ne pas se nuire. Donc si je vois que tu fais ces choses, comme j’ai signé un contrat de vie pour que tu prennes soin de toi, je suis obligée de te mettre en face de tes absurdités.

 

On arrête d’écouter les autres

Je veux casser les codes qui t’emprisonnent. Je veux que tu remettes en question ce que tu crois être sûr et inébranlable. Je veux que tu te libères des contraintes que tu penses subir alors qu’elles ne sont que dans ta tête. Je veux qu’une fois libérée délivrée, tu reconstruises ce qui te plait, une maternité à ton image, être maman comme tu le souhaites.

 

La culpabilité

Je la jette à la poubelle ! Le sentiment le plus inutile du monde. Ça ne fait pas avancer, ça blesse, ça tire vers le bas. Et ce n’est même pas un indicateur entre le bien et le mal. C’est juste un truc que ton cerveau a créé. La bonne nouvelle c’est que tu as la contrôle sur elle, c’est pas facile c’est vrai, mais c’est possible de s’en libérer. Ici si tu culpabilises, je vais te remettre les idées au clair et ensuite tu comprendras que tu peux la laisser partir.

 

À bas les « mamans douces »

Les « mamans douces » à la Florence Foresti, me tapent sur le système, ces mères qui ne sont plus des femmes mais des mères avant tout. On n’est pas obligé de s’oublier pour être mère, c’est une question d’équilibre. Tout donner à ses enfants, à un moment ce n’est pas un bon calcul, y’a un truc qui va péter… Les mamans qui prennent une voix mielleuse pour parler à leurs enfants et par extension à leur mari me donnent envie de me crever les tympans. Qui aime qu’on lui parle comme ça ?!!!? Ces femmes qui choisissent de rentrer dans un sacerdoce une fois la mise bas me donnent envie de les secouer, ce n’est pas que ça être mère tu peux garder ta personnalité !

 

Ta maternité c’est TOI

Pour moi la maternité, ce ne sont que des ajouts à qui tu es : un ajout d’un bon paquet de compétences, de patience, de bon sens, d’écoute de ton intuition, d’empathie, d’apprentissages, d’échecs, de tentatives, de réussites, de travail d’équipe. Dans ta maternité il y a surtout TOI avec ta personnalité, tes rêves, tes valeurs, tes priorités, ton respect de toi, ta coopération. Et ta maternité ne sera pas la même que celle de ta mère, de ta sœur, de ta voisine, de ta collègue ou de ta meilleure amie. Ta maternité c’est ton chemin car elle va énormément évoluer au cours des années. Mais il faut qu’elle te ressemble toujours. Elle est un subtil mélange de toi, de ton enfant et de ton conjoint, et le plus dur c’est de trouver l’équilibre sur un sol toujours mouvant.

 

 

Bienvenue dans mon monde, si tu partages ma vision et que tu es prête à chevaucher sur le chemin passionnant de la découverte de toi, notamment à travers ta maternité (parce que ça prend de la place cette affaire quand même !),  envoies-moi un mail pour me dire c’est quoi pour toi la vision de ta maternité.

A bientôt !

Contact : contact[@]semerlesgraines.fr