L’HOMOSEXUEL FAIT PEUR ! MAIS POURQUOI AU FAIT ?

J’ai regardé ce petit bout de reportage et j’ai écris cet article
Pourtant ce reportage commençait avec une question toute simple : « vous pensez quoi des joueurs de foot homosexuels ? »

https://sport.francetvinfo.fr/football/le-tabou-de-lhomosexualite-dans-le-foot-francais-12-la-dictature-du-groupe?fbclid=IwAR0pw_Go5J_Wm-F3knrJBjGS9RkHsAkbZuXWjXxmGRgccEchruWNHy4cC3I

J’ai l’illusion de croire qu’en 2019 l’homosexualité n’est plus un problème. Que les homo peuvent vivre à visage découvert dans toutes les situations de la vie.

Je crois que je vais m’étouffer dans ma naïveté 🤢🤢🤢

Les homosexuels homme font peur ! C’est ce que j’ai pu remarquer des différents témoignages homophobes que j’ai pu entendre comme celui-ci. Une peur qui mène souvent à la violence : « on va l’endurcir ». Merci pour eux mais je crois qu’ils sont assez durs 😁😁😁

Que représente le garçon qui aime les garçons qui fasse si peur aux hétérosexuels ?

Je crois personnellement que ça parle beaucoup de la violence de la sexualité qui est une norme de notre société. Et je crois que les femmes sont aussi victimes de cette violence.

J’ai beaucoup trop entendu ce type de phrase : « lui il est gay, je ne lui tournerai plus jamais le dos ! » dis autrement « si je lui tourne le dos il va me violer car il a des pulsions violentes de sexe qu’il ne peut pas réprimer et dont je serai la victime. »

Voilà comment certains (beaucoup) hommes voient leur sexualité : une pulsion violente qu’ils ne peuvent pas retenir et dont ils ne choisissent même pas l’objet. Ici on ne parle pas de séduction, de désir, d’envie d’une personne, évidement pas d’amour, mais même pas de choix et bien sûr pas de consentement ! Comme si n’importe qui devaient être au service de cette pulsion sexuelle, la victime de l’acte sexuel ne se choisit pas et ne peut pas dire non.

Dans cette logique, cette violence est la même exercée sur les femmes. Elles doivent être au service de la pulsion et y céder. Leur consentement est à peine demandé et elle deviennent des « salopes » quand elles osent dire non.

Pourquoi la sexualité est-elle associée à la violence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.