POURQUOI EVITER LES CONFLITS DANS UN COUPLE MÈNE A LA RUPTURE

Lorsque j’ai dit à ma psy que « ma relation avec mon mec est géniaaaaaaale, on se dispute jamaaaaaaaaais ! » elle a froncé les sourcils et a dit « OK on va regarder ça de plus près ».

Et elle a entamé un travail de transformation sur moi où elle m’a d’abord fait comprendre comment les disputes étaient nécessaires et même bénéfiques dans un couple, puis elle m’a appris à me disputer. Ouais je ne pensais jamais apprendre ça un jour !

Toujours fuir le conflit pose un problème de positionnement de soi dans le couple. Je loue et je comprends tout à fait ce désir de vivre dans la paix et le calme, ce n’est pas vraiment de ça dont il est question en fait, et c’est ça le plus dur à comprendre.

Pourquoi éviter les conflits dans un couple mène à la rupture

Se positionner dans le couple c’est affirmer sa place, ses envies, ses opinions, ses valeurs. C’est comprendre que je ne suis pas une marionnette à la merci de mon conjoint. C’est comprendre que si mon compagnon dit quelque chose qui ne me plait pas, je suis en droit et je prends ce droit de lui dire.

Alors je sais, il est plus facile de prendre sur soi et de ne rien dire. Mais à quel prix ? Et pendant combien de temps ? Et avec quelles conséquences ? => Le risque de souffrir en silence, de cultiver de l’amertume et de l’aigreur, voire de la haine, contre son conjoint ! Sympa, on a rêvé mieux comme relation épanouie…

Et pendant des années et des années tu te tais et tu es comme une cocotte-minute, et tout d’un coup tu exploses POUF pour rien, sans prévenir !

Ou alors tu te sens vide à l’intérieur, tu n’es même plus capable d’écouter tes propres désirs à force de les avoir étouffer durant tant d’années.

Et parfois ton compagnon te parle mal, tu n’aimes pas le ton mais tu ravales ta fierté parce que tu es fatiguée et tu ne veux pas te lancer dans une dispute interminable et énergivore. Tu veux mettre ton énergie ailleurs.

Moi je croyais que dès qu’on se disputait cela signifiait qu’on entamait la procédure de divorce. Fini notre couple, notre foyer, notre famille, nos moments complices. Tout ça à cause d’un rouleau de PQ ! Je trouvais ça complètement con ! Donc je ravalais à chaque fois, car on n’allait pas se séparer pour une broutille quand même. Mais j’ai appris que la vérité était ailleurs !!!

Le truc essentiel dont je ne me rendais ABSOLUMENT pas compte, c’est que mon conjoint m’avait choisi moi, et tout le paquet qui allait avec, c’est-à-dire avec mes opinions, mes pensées, mes envies, mes désirs et surtout il attendait de moi que je les exprime. Car oui il avait choisi de vivre avec une vraie femme, un être humain réel et non une poupée. Alors quand j’ai commencé à m’opposer à lui sur des points de dispute, il a été ravi. Je suis tombée de l’armoire ! Ah d’accord, en fait c’est OK pour toi de se disputer ?! Et je ne parle pas du sexe de réconciliation, je parle de réellement accepter et aimer que l’autre ne soit pas à son service, aimer que l’autre partage ce qu’il a envie de faire, aimer que l’autre ait des opinions sur la façon dont la maison est organisée et comment s’occuper des choses.

Mais le truc le plus fou avec cette histoire de dispute, ou plutôt de non dispute, c’est qu’elle peut littéralement foutre en l’air ton couple. Comment ? Tout simplement parce qu’au bout d’un moment c’est chiant d’avoir un pantin en face de soi, parce qu’à force de vivre avec quelqu’un qui ne s’affirme jamais, on a l’impression de ne pas connaitre la personne avec qui on partage sa vie !

– Elle aime quoi ?

– Bah je sais pas vraiment, souvent on fait ce que je dis et comme elle ne dit rien, c’est que ça doit lui plaire, en tout cas si ça lui plait pas, je le sais pas, elle me l’a jamais dit, mais c’est vrai que c’est moi qui propose toujours…

Et là c’est la douche froide pour la personne qui s’affirme et qui est le moteur du couple :

– En fait je ne connais rien de mon conjoint !

Pas de dispute donc pas d’affirmation de soi, donc pas de réelle prise de place dans le couple… En fait la relation est vide… Et quand on fait un constat pareil, la fin est proche ! On se sent trahi, trompé, mais on s’en veut de ne pas avoir vu ça avant. On est triste et on met fin au couple parce qu’en fait il n’y en avait pas, c’était simplement une personne qui leadait et l’autre qui suivait.

Donc prendre sa place, dire ses désirs, ses envies, et s’opposer quand l’autre fait ou dit quelque chose qui ne nous convient pas, c’est faire vivre une relation, ce sont deux être humains qui ont décidé de construire quelque chose ensemble et comprendre qu’un couple c’est quelque chose de mouvant, ça bouge, ça oscille, ça tangue, ça s’aime, ça se brouille, ça s’aime passionnément, ça a un gros coup de mou, ça hiberne, ça couve, ça éclot, ça se recompose. C’est beau le vivant !

Donc à toi de prendre ta place, de t’affirmer.

Qu’est-ce que tu fais pour prendre ta place ?

Les disputes tu aimes ça ?

Ou tu les fuis à tout prix ? Et à quel prix ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.