I CAN DO THAT AND I SHOULD BE ALLOWED TO DO THAT

Dimanche, Glenn Close a remporté le Golden Globes de la meilleure actrice pour « The Wife » et à cette occasion son discours a été fortement salué.

Comme tu le vois, elle incite les femmes à prendre leur vie en main. Elle demande aux femmes d’arrêter de se consacrer exclusivement à leur mari et à leurs enfants et de mettre de côté leur propre vie pour que son entourage soit bien.

À première vue, j’ai trouvé son discours un peu simplet et je pense que certains hommes ont pu le prendre sur la défensive. Cette vision de la femme dévote me parait d’un autre temps. Et pourtant à bien y réfléchir, tout n’est pas si simple.

Encore maintenant je constate que moi, mon entourage et les femmes que j’accompagne, ne prenons pas toute la place que nous pourrions. Que dès qu’un enfant arrive, les femmes sont les premières à lever le pied niveau boulot, à redéfinir leurs priorités, à se poser des questions existentielles, à se couper du monde extérieur pour prendre soin de leur bébé. J’ai l’impression que peu de pères parcourent ce chemin si accidenté. Je vois beaucoup de mères faire passer les enfants avant tout, faire passer les besoins de leur famille avant les leurs. Et pourtant cette attitude est délétère pour tout le monde car nous ne pouvons pas nous sentir bien dans cette situation. On peut se le faire croire mais comme une cocotte-minute, après quelques années à s’oublier soit on explose, soit on déprime.

C’est pour ça que moi j’incite les mamans à continuer à définir leur vie avec comme curseur ce qu’elles ont envie de faire, ce qui les fait vibrer. Lors de mes séances de coaching, je ne m’intéresse pas aux enfants et au mari. Ce qui m’intéresse uniquement c’est ce que ma cliente a profondément envie de faire, ce qui la motive viscéralement, ce qui la fait rêver. Et c’est là-dessus qu’on commence à travailler. Les autres ne m’intéressent que très peu. Pourquoi ? Car tu es l’actrice principale de ta vie et tu es la seule qui restera jusque bout, quoiqu’il arrive ! Donc autant que tu t’éclates !

Et ce qu’il faut bien comprendre, c’est que c’est une équation à 2 gagnants (oui j’invente de nouveaux théorèmes mathématiques !). C’est parce que tu vas te sentir bien dans ta vie, c’est parce que tu te sentiras fière de ce que tu fais, c’est parce que tu auras confiance en toi car tu es en train de t’accomplir, que tu seras bien avec ta famille et que vous serez bien ensemble. Tu es bien, ta famille est bien (mais si, il est top ce théorème !).

Mais il faut accepter de s’écouter, de vivre selon se désirs, de prendre la responsabilité de sa vie. Et ce n’est pas toujours facile. Il faut aussi ne pas se mentir, ce qui est un sport national tant je vois de personnes le faire  quotidiennement. Un truc est sûr, si tu travailles avec moi, pas moyen de me raconter des mensonges, j’ai un détecteur à bullshit !

Alors écoute Glen Close, profite de ta vie, vis-la pour toi avant tout ! Tu en es capable.

 

Pour plus de renseignements sur les coachings individuels, envoie moi un mail contact@semerlesgraines.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.