COMPRENDRE COMMENT GRANDISSENT LES PIEDS DES ENFANTS – RENCONTRE AVEC AURÉLIE LEFORT, PODOLOGUE

Lors d’une visite mensuelle, le pédiatre a eu un doute sur le développement du pied de Ninjette. Un pied plat pointait le bout de son nez… Super occaz d’aller voir ma copine Aurélie Lefort, podologue de son état. Aurélie est pleine de bons conseils sur le pied (mais pas que) et comment en prendre soin. Du coup je me suis dit qu’il fallait absolument que je te partage ses lumières, c’est ainsi qu’elle a accepté une interview autour d’un taboulé libanais et d’un Mocha blanc – ah la vie est dure…

 

Alors tout d’abord commençons par le commencement :

C’est quoi un pied plat et pourquoi c’est pô bien ?

C’est un pied dont la voûte n’est pas formée de façon optimale, il est défini  par une diminution de la hauteur des arches longitudinales du pied correspondant à un affaissement de la voûte plantaire (angle radiologique Djian Annonier sur à 130). C’est du jargon pour nous mais tu comprends bien que c’est cadré cette affaire.

OK mais ça fait quoi en fait ?

Un pied plat provoque des douleurs aux pieds, aux genoux, aux hanches et au dos. Et en plus ça crée des gênes fonctionnelles. Rien que ça ! Donc en vrai, c’est pas un truc hyper handicapant mais on est d’accord que ça embête son monde quand même.

 

Qu’est-ce qui doit pousser à consulter un podologue pour son enfant ?

C’est au pédiatre de diagnostiquer l’enfant et de l’orienter vers un spécialiste si nécessaire.

Ensuite on peut consulter en préventif, juste pour vérifier que tout va bien, aux âges charnières, à savoir vers 5-6 ans puis vers 11-12 ans.

On peut aussi consulter si son enfant

  • se plaint de douleurs aux pieds
  • s’il a une gêne à la marche ou au chaussage
  • s’il tombe fréquemment
  • s’il marche très souvent voire systématiquement sur la pointe des pieds
  • si tu observes qu’il a le pied qui rentre très en dedans ou qui tourne trop vers l’extérieur

 

Quelles sont les pratiques favorisant un bon développement du pied ?

LAISSER SON ENFANT MARCHER PIEDS NUS

 

Je l’ai écrit assez gros ? ça va permettre au pied de se muscler. Un pied musclé est un pied en bonne santé !

Si en plus tu lui proposes plusieurs types de sols : dur (parquet, moquette, carrelage) et mou (sable, jardin, …) c’est le top ! Le pied nu va pouvoir s’exercer et se former comme il faut.

 

Le maître mot est : physiologique !

Laisser le pied se muscler naturellement pour pouvoir se développer le mieux possible sans être entraver. Donc on oublie les instruments de torture style youpala qui sont une entrave à l’apprentissage naturel et physiologique du corps.

 

Un exercice de stimulation sympa pour des pieds entraînés :

S’amuser à attraper des objets avec les pieds. Ça aide à prévenir des troubles.

 

Un point de vigilance toutefois :

Demande à ton enfant de ne pas s’asseoir en grenouille trop longtemps. Cette position n’est pas bonne pour ses hanches et peut avoir des répercussions jusque dans la position de ses pieds à la fin de sa croissance.

 

LES CHAUSSURES C’EST ESSENTIEL

Tout d’abord, pas de chaussures, ni de chaussons avant que l’enfant ne marche dehors. Vive les chaussettes anti-dérapantes si le sol de la maison est froid.

Comment choisir de bonnes chaussures :

La chaussure doit accompagner le pied et non être comme un tuteur, donc on choisit des chaussures :

  • avec des semelles souples : on peut plier la chaussure sans forcer
  • non montantes : elles ne doivent pas comprimer les malléoles (tu sais les boules osseuses de la cheville)
  • sans voûte plantaire : on peut la retirer si elle est présente dans la chaussure choisie

Donc en vrai on oublie les chaussures ultra chères qui sont vendues en magasins spécialisés et qui nous vendent tout l’inverse de ce que nous préconise Aurélie. Moi j’appelle ces modèles des bottes de ski et personnellement, j’aime pas du tout marcher avec des bottes de ski, alors j’imagine que mon enfant c’est la même chose ! C’est du marketing il parait… ou alors des méthodes d’antan.

Un site marchand à vous conseiller : Petits pas de géant http://petitspasdegeant.com/accueil.php (je ne suis pas du tout commissionnée !) qui accentue leur communication sur du conseil, de la pédagogie et de l’éveil aux parents.

Decathlon font aussi de bons chaussons et chaussures pas cher.

 

Ce que je retiens de tous les conseils d’Aurélie :

Fous la paix à ton enfant, laisse-le s’amuser et explorer sa motricité sans l’entraver.

 

Aurélie Lefort est podologue, elle consulte sur Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.